Prêts immobiliers : comment fonctionnent-ils ?

Que vous soyez l'acheteur d'une première maison ou que vous n'êtes pas passé par le processus d'achat d'une maison depuis un certain temps, déterminer le prêt immobilier qui vous convient peut être décourageant. Comprendre tout ce que vous devez prendre en compte n'est pas une mince affaire. Nous avons donc élaboré ce guide pour vous aider à trouver plus facilement le bon prêt immobilier.

Comment fonctionnent les prêts immobiliers ?

La plupart d'entre des personnes qui n'ont pas les moyens de payer le coût de l'achat d'une maison font recours au prêt immobilier. Aussi, en fonction de certaines banques, ils peuvent faire un rachat de crédit immobilier. Si vous désirez en savoir plus ces banques qui en proposent, visitez ici.

En effet, un prêt immobilier est un prêt qui vous est accordé par un prêteur afin que vous puissiez acheter une propriété. Le prêt immobilier est garanti par votre propriété, ce qui signifie que si vous ne pouvez pas rembourser le prêt, votre prêteur peut vous demander de vendre la propriété pour régler la dette.

Les prêteurs de prêts immobiliers peuvent être des banques ou d'autres institutions financières. En général, un prêt immobilier est accordé pour une durée de 25 ou 30 ans, avec des remboursements à effectuer tous les quinze jours ou tous les mois.

Quel montant pouvez-vous emprunter pour un prêt immobilier ?

La plupart des prêteurs utilisent la même formule de base pour calculer votre capacité d'emprunt. Il s’agit de soustraire de vos revenus bruts, l’impôt, les engagements existants, les nouveaux engagements, les frais de subsistance et enfin la marge.

Le résultat obtenu est l’excédent mensuel. Cette formule permet de déterminer votre capacité de remboursement, en fonction du montant du prêt, de vos revenus, de vos dépenses.

Les prêteurs évalueront les remboursements de votre nouveau prêt à un taux qui est généralement supérieur de 2 à 3 % au taux d'intérêt réel que vous avez initialement accepté. Cela permet de s'assurer que vous pourriez toujours rembourser votre prêt immobilier si le taux d'intérêt devait augmenter à l'avenir.