Que savoir sur l’endométriose ?

L’endométriose est une maladie présentant de façon anarchique des cellules endometriales sur la muqueuse en dehors de la cavité utérine. Dans cet article, il s’agira de présenter au prime abord des symptômes de cette maladie avant de parler des soins relatives à son traitement.

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

L’endométriose est une maladie très chronique touchant le plus souvent les femmes en âge d’enfanter. Cette anomalie constatée chez la femme peut être à l’ origine de terrible douleur et de l’infertilité, en dehors de ces lésions, cliquez maintenant ici pour en savoir davantage sur cette maladie. Lorsque vous souffrez de cette maladie, de forte chance existe pour que l’un des organes suivant soit touchés. Il s’agit du rectum, des ovaires, du vagin et de la vessie. Par ailleurs, on ne saurait dire de façon exacte pourquoi une femme peut souffrir de cette maladie. Pour la plupart des cas, sa survenance est due a un mauvais fonctionnement du système immunitaire ou même des facteurs génétiques. Dans certains cas, on dit que c’est parce que le tissu endométrial pourrait quitter ou migrer hors de l’utérus par la lymphe ou par le sang.

Comment peut –on traiter l’endométriose ?

Contre les douleurs intenses et les risques d’infertilités, le médecin spécialiste procède à un examen gynécologique. En prélude au traitement proprement dit, il recommande une échographie. Elle peut être celle du bassin et lorsque ça n’explique toujours pas les symptômes, il prescrit une échographie transrectale ou transvaginale. Pour le traitement proprement dit, il prescrit certains médicaments pour remédier à la prise d’hormones. La prescription des médicaments varie en fonction des organes touchés. En outre, à l’instar des médicaments antalgiques dont le but est de réduire les symptômes douloureux, le gynécologue prescrit un autre traitement destiné à la réduction du taux d’œstrogènes dans le sang.